| Paris sportifs | Contact
menu histoire du football menu coupe du monde de football menu dossier argent et foot business menu ballon d'or france football menu quizz de football menu regles du football
Rechercher sur le site
ballon menu COUPE DU MONDE 2014
Histoire de la Coupe du Monde
-
Historique du football
-
ballon menu FAQ & Stats
FAQ Lois du jeu
Equipe de France
Foire aux questions football
-
ballon Plus de football...
-
Historique compétitions
-
Football Féminin
-

-


Et si une de vos questions reste toujours en suspens, n'hésitez pas à nous contacter en nous envoyant un message à l'adresse: contact@storyfoot.com




LOI 5 – ARBITRE

 

1. Si l’arbitre est frappé au visage avec le ballon qui, par la suite, entre dans le but et que l’arbitre est temporairement inconscient, le but doit-il être accordé malgré le fait que l’arbitre ne l’ait pas vu ?
Oui, si de l’avis des arbitres assistants le but a été marqué correctement.

2. Lors d’un match, un objet lancé par un spectateur touche l’arbitre ou l’un des arbitres assistants ou un joueur. Le jeu est arrêté pour que cette personne reçoive des soins médicaux. L’arbitre est-il autorisé à poursuivre le match ?
L’arbitre doit, selon la gravité de l’incident, décider de poursuivre le match, de suspendre le jeu ou d’arrêter défi nitivement le match. Il doit dans tous les cas rapporter le(s) fait(s) aux autorités compétentes.

3. L’arbitre est-il autorisé à interrompre le match s’il estime que l’intensité de la lumière artificielle est inadéquate ?
Oui.

4. Certains matches sont joués sous lumière artificielle. Quelquefois, celle-ci tombe en panne. Le match doit-il être rejoué en entier ou seulement le temps manquant si la lumière ne peut pas être rétablie ?
Si, pour une raison quelconque mentionnée dans la Loi 5, l’arbitre doit définitivement arrêter le match avant le temps normal, il devra être rejoué en son entier sauf prescriptions contraires mentionnées
dans le règlement de la compétition qui entérinerait le score acquis au moment de l’arrêt du match.

5. Le capitaine d’une équipe peut-il exclure du terrain de jeu un de ses coéquipiers pour comportement incorrect ?
Non. Seul l’arbitre est autorisé à exclure un joueur d’un terrain de jeu.

6. Le capitaine d’une équipe a-t-il le droit de contester les décisions prises par l’arbitre ?
Non. Ni le capitaine, ni aucun des autres joueurs n’a le droit de manifester sa désapprobation vis-à-vis d’une décision prise par l’arbitre.

7. L’arbitre applique la règle de l’avantage mais celui-ci n’intervient pas. L’arbitre doit-il pénaliser l’infraction originale initiale ?
Oui. Mais seulement si cet avantage n’intervient pas immédiatement, en règle générale dans les 3 secondes.

8. Un joueur a commis une faute passible d’un avertissement ou d’une expulsion, mais l’arbitre autorise la poursuite du match pour donner l’avantage à l’équipe adverse. Quand est-ce que le joueur doit être sanctionné ou expulsé ?
Il sera sanctionné ou expulsé lors de la prochaine interruption du jeu.

9. Un arbitre autorise un match à se poursuivre lorsqu’un joueur a commis une faute passible d’une sanction. Le jeu est arrêté et un coup franc est accordé à l’équipe contre laquelle la première faute a été commise. Un joueur exécute rapidement le coup franc pour remporter l’avantage. Est-ce autorisé ?
Non. L’arbitre n’autorise pas l’exécution rapide du coup franc. Une sanction est administrée au premier joueur fautif avant que le jeu ne reprenne.

10. L’arbitre est-il autorisé à signifier des cartons jaunes et rouges pendant la mi-temps ?
Oui.
10.2. L’arbitre peut-il signifier des cartons jaunes ou rouges une fois le match terminé ?
Non. L’arbitre peut rapporter le comportement antisportif à l’autorité compétente.

12. Que doit faire l’arbitre si les deux capitaines s’accordent à ne pas faire la mi-temps et qu’un joueur insiste sur son droit à la pause ?
Les joueurs ont droit à une pause à la mi-temps, et l’arbitre a le devoir de la garantir.

13. Est-ce que l’arbitre a le pouvoir d’ordonner à un officiel d’une équipe de quitter les abords du terrain de jeu ?
Oui. L’arbitre a le droit de prendre de telles mesures même si le match se déroule dans un endroit public.

14. Un officiel d’une équipe est coupable d’un comportement incorrect. Quelle doit être la réaction de l’arbitre ?
Il renvoie cet entraîneur de la surface technique derrière les barrières de protection (où celles-ci existent) et rapporte les faits aux autorités compétentes.

15. Un arbitre assistant signale que le ballon a franchi la ligne de touche. Avant que l’arbitre ait signalé le ballon hors du jeu, un défenseur à l’intérieur de sa surface de réparation frappe un adversaire. Quelle doit être la réaction de l’arbitre ?
Le joueur contrevenant est expulsé pour comportement violent et est signifié d’un carton rouge. L’arbitre reprend le jeu par une rentrée de touche, car le ballon était hors du jeu lorsque l’infraction a été commise.

16. Comment doit réagir l’arbitre si un joueur allume une cigarette ou utilise un téléphone portable durant le match ?
Il avertit le joueur pour comportement antisportif.

17. Comment doit réagir l’arbitre si, durant le match, il réalise qu’une des équipes cherche délibérément à perdre le match. Doit-il attirer l’attention de l’équipe en question sur le fait que si elle continue à jouer de la sorte, il arrêtera définitivement le match selon la Loi 5 ?
L’arbitre n’a pas le droit d’arrêter le match dans ce cas.

18. Alors que le ballon est en jeu, deux joueurs adverses commettent des fautes en même temps. Quelle doit être la réaction de l’arbitre ?
Il arrête le jeu, et, selon les sanctions applicables aux fautes, il sanctionne ou expulse les joueurs, ou ne prend aucune mesure disciplinaire. Le match reprend par une balle à terre, là où se trouvait le ballon lorsque la faute a été commise.

 

Les Lois du jeu
Menu déroulant Coupe du Monde
FAQ Lois du jeu
Menu déroulant Coupe du Monde
Partenaires recommandés: Foot mercato - Fcnhisto.fr