| Paris sportifs | Contact
menu histoire du football menu coupe du monde de football menu dossier argent et foot business menu ballon d'or france football menu quizz de football menu regles du football
Rechercher sur le site
ballon menu COUPE DU MONDE 2014
Histoire de la Coupe du Monde
-
Historique du football
-
ballon menu FAQ & Stats
FAQ Lois du jeu
Equipe de France
Foire aux questions football
-
ballon Plus de football...
-
Historique compétitions
-
Football Féminin
-

-



coupe du monde 1962

COUPE DU MONDE 1962


PAYS HOTE
coupe du monde 1962 chili
CHILI


DEROULEMENT
Du 31 Mai au 19 Juin 1962
16 participants - 4 stades
32 matches - 89 buts
Moyenne: 2,78 buts/matches

 

Cette édition se solde encore par un triomphe du Brésil. Cette fois-ci cependant, Pelé ne dispute que le match d'ouverture contre le Mexique avant de se blesser. En finale, à Santiago, la Seleção s'impose 3-1 aux dépens de la Tchécoslovaquie grâce à des buts d'Amarildo, Zito et Vava. Le tournoi restera également dans les mémoires pour l'un des matches les plus indignes de l'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA.

En effet, la rencontre opposant l'Italie au Chili à Santiago a dégénéré en une véritable bataille rangée, au terme de laquelle deux joueurs italiens seront expulsés et un troisième aura le nez cassé suite un solide crochet du gauche asséné par un Chilien.

Au pied des Andes, le Brésil remporte son deuxième titre mondial consécutif, se payant même le luxe de se passer de Pelé. Mais cette septième Coupe du Monde de la FIFA va entrer dans les annales comme celle qui a vu l'émergence du football "physique".

Après deux éditions consécutives disputées en Europe (en Suisse en 1954 et en Suède en 1958), la Coupe du Monde de la FIFA revient en Amérique latine douze ans après l'édition brésilienne. Mais le choix de la FIFA de confier l'organisation au Chili a fait tiquer plus d'un observateur, convaincu des graves lacunes qu'affiche le pays andin dans de nombreux secteurs (stades, routes d'accès, capacité) et de son incapacité à accueillir un événement de cette dimension. Cinquante-six équipes - un nouveau record - disputent les éliminatoires qui se soldent par l'élimination de la France et de la Suède, deux des grosses cylindrées de l'édition 1958. Un grand nombre de matches du premier tour de cette Coupe du Monde de la FIFA 1962 (comme URSS-Yougoslavie, Chili-Italie ou RFA-Suisse) seront malheureusement placés sous le signe d'un engagement physique excessif.

C'est ainsi que la face honteuse du football fait pour la première fois son apparition dans une Coupe du Monde de la FIFA. Elle se manifeste avec d'autant plus de vigueur que les champions du monde brésiliens ne sont pas vraiment en mesure de déployer leur style de jeu léché et qu'ils éprouvent des difficultés à entrer dans le rythme. Et la blessure subie par Pelé face à la Yougoslavie n'arrange pas leurs affaires. Grande vedette de la Coupe du Monde de la FIFA 1958, celui-ci doit jeter définitivement l'éponge après une blessure musculaire survenue contre la Tchécoslovaquie. Mais les Brésiliens, emmenés par Garrincha et Zagallo, même s'ils sont moins percutants qu'en Suède, se qualifient pour les quarts de finale, ce qui n'est pas le cas de l'Uruguay, de l'Argentine ou de l'Italie.

Le sommet émotionnel de la compétition est atteint en quarts de finale, lorsque le Chili, nation organisatrice, se défait de l'URSS (2-1) et que toute la population descend dans la rue pour donner libre cours à sa joie. Une joie cependant de courte durée pour les Chiliens, qui ne feront pas le poids face au Brésil en demi-finale. Les "Auriverde" se qualifient ainsi pour leur deuxième finale consécutive. Ils y sont opposés à la Tchécoslovaquie, vainqueur surprise de la Yougoslavie en demi-finale.

Au premier tour, les Tchèques ont obtenu un nul vierge face aux Brésiliens, puis battu de façon miraculeuse, en quarts de finale, des Hongrois qui ont touché du bois pas moins de quatre fois. En finale, ce sont les Tchèques qui ouvrent la marque contre toute attente, mais les Sud-américains égalisent deux minutes après. Ces derniers vont encore faire trembler les filets à deux reprises pour conserver leur titre : un véritable couronnement pour une équipe qui aligne neuf joueurs déjà présents à la campagne victorieuse de 1958. Au tableau des victoires, le Brésil rejoint l'Italie et l'Uruguay, seules nations à avoir brandi la coupe Jules Rimet à deux reprises. Et ce n'est qu'un début...

 

 

RESULTATS 1962
AUTRES EDITIONS
Menu déroulant Coupe du Monde
Partenaires recommandés: Foot mercato - Fcnhisto.fr