| Paris sportifs | Contact
menu histoire du football menu coupe du monde de football menu dossier argent et foot business menu ballon d'or france football menu quizz de football menu regles du football
Rechercher sur le site
ballon menu COUPE DU MONDE 2014
Histoire de la Coupe du Monde
-
Historique du football
-
ballon menu FAQ & Stats
FAQ Lois du jeu
Equipe de France
Foire aux questions football
-
ballon Plus de football...
-
Historique compétitions
-
Football Féminin
-

-



L'hymne de la ligue des champions

L'hymne de la Ligue des Champions a été commandé par l'UEFA en 1992 au compositeur Tony Britten. C'est un arrangement d'un hymne composé par Georg Friedrich Haendel en 1727 pour le couronnement du roi de Grande-Bretagne George II, Zadok the Priest. Il est interprété par le Royal Philharmonic Orchestra et par les chœurs de l'Academy of St. Martin in the Fields. Les paroles sont déclamées dans les trois langues officielles de l'UEFA, à savoir l'anglais, le français et l'allemand.

Paroles

Ce sont les meilleures équipes,
Sie sind die allerbesten Mannschaften
The main event

Die Meister, die Besten, les grandes équipes, the champions

Une grande réunion
Eine grosse sportliche Veranstaltung
The main event

Ils sont les meilleurs
Sie sind die Besten
These are the champions

Die Meister, die Besten, les grandes équipes, the champions
Die Meister, die Besten, les grandes équipes, the champions


France 98 - I will survive (Hermes house band)


I Will Survive est devenu un chant de victoire, pour les supporters du Stade Français (le club de rugby parisien) comme pour les fans de l'équipe de France de football de 1998. En 1978, à la suite d'une lourde chute sur scène, la chanteuse américaine Gloria Gaynor est "enterrée" avec précipitation par les médias. A cet acharnement, la reine du disco répond par une chanson : "I Will Survive" (Je survivrai).

Au milieu des années 1990, le groupe allemand Hermes House Band reprend le titre. Il devient l'hymne officiel des Bleus lors de la Coupe du monde de football de 1998. C'est Vincent Candela qui aurait fait découvrir cette chanson à ses partenaires, lors d'un trajet en bus.


You'll Never Walk Alone (Liverpool FC)

logo liverpool fc

Que ce soient les Anglais de Liverpool et de Fulham, ou les Ecossais du Celtic Glasgow, tous veulent s'accaparer le vibrant "You'll Never Walk Alone" (Tu ne marcheras jamais seul) !

Le texte provient d'une comédie musicale, "Carousel", écrite par Rogers et Hammerstein dans les années 1940.

C'est une reprise du groupe de rock "Gerry and the Pacemakers", originaire de Liverpool, qui fera entrer You'll Never Walk Alone (YNWA) dans le stade d'Anfield Road. Le chant est rapidement adopté par les membres du Kop, la mythique tribune des supporters des Reds.

Preuve de l'union fusionnelle entre Liverpool et YNWA, la devise "You'll Never Walk Alone" figure désormais
sur le blason du club et sur le portail d'accès au Kop.

Paroles

When you walk through a storm
Hold your head up high
And don't be afraid of the dark.
At the end of a storm
There's a golden sky
And the sweet silver song of a lark.
Walk on through the wind,
Walk on through the rain,
Though your dreams be tossed and blown...
Walk on, walk on, with hope in your heart,
And you'll never walk alone...

You'll never walk alone.
Walk on, walk on, with hope in your heart,
And you'll never walk alone...
You'll never walk alone.


Document sans nom

Seven Nation Army (Italie - Coupe du monde 2006)


Les Italiens ne connaissent plus que lui : "Seven Nation Army", le célèbre tube des White Stripes. Il est repris par les supporters azzurri depuis 2006. Ce sont les ultras de la tribune sud (Curva Sud) de l'AS Rome qui ont importé la chanson dans l'enceinte du Stadio Olimpico. Ils entonnent Seven Nation Army pour la première fois le 26 février 2006, le jour où leur équipe remporte le derby face à la Lazio de Rome.

Lors de la dernière Coupe du monde en Allemagne, "Seven Nation Army" est à nouveau détourné. Grâce au Romain Francesco Totti, il devient l'hymne de la Squadra Azzura, sous le titre de "9 Luglio 2006". Tous les temps forts de la finale du 9 juillet y sont décrits, du pénalty de Zidane au lever de la Coupe par Canavarro.

Le lendemain de la victoire face à la France, les Italiens ont fêté leurs champions dans la rue, en chantant ce nouvel hymne avec le refrain : "Siamo i campioni del mondo"

Paroles de la version italienne

Adesso posso raccontare a tutti che ho visto Cannavaro
Alzare quella benedetta coppa che ci fa cantare
Siamo i campioni del mondo
po-po-po-po-po-po...

Maintenant je peux raconter à tout le monde que j'ai vu Cannavaro
Lever cette sacrée coupe qui nous fait chanter
Nous sommes les champions du monde
po-po-po-po-po-po...


Compilation de 10 chansons de clubs

Voici les 10 chansons de la compilation que vous pouvez retrouver en images et en musique ci-dessus:

10 - Chelsea - "Blue is the colour"
9 - Crystal Palace - "Glad all over"
8 - Milan AC - "Inno Milan"
7 - Derby County - "Steve Bloomer's Watchin"
6 - Celtic FC - "The Celtic Song"
5 - Leeds United AFC - "Marching On Together"
4 - Real Madrid - "Hala Madrid"

3 - Juventus FC - "Juve, Storia Di Un Grande Amore"
2 - West Ham United - "I'm Forever Blowing Bubbles"
1 - Liverpool FC - "You'll Never Walk Alone"


Van Halen - Jump (Olympique de Marseille)


Impossible d'aller au stade Vélodrome, à Marseille, sans entendre Jump, la musique qui accompagne l'entrée des joueurs sur le terrain. Jump est une chanson du groupe de hard-rock californien Van Halen. Formé dans les années 70, il est emmené par le guitariste Edward Van Halen et le chanteur David Lee Roth. L'hymne marseillais vient des premières notes de l'introduction de Jump, le 2e titre de l'album "1984".

C'est en août 1989 que Jump aurait introduit pour la première fois l'arrivée des joueurs phocéens sur la pelouse du Vélodrome. Sous l'ère Bernard Tapie (président du club de 1986 à 1993), l'hymne marseillais s'accompagnait de feux d'artifice et autres spectacles laser.


Queen - We are the champions

Emmené par son leader charismatique Freddie Mercury, le groupe de rock anglais Queen a marqué et marquera les temps forts du sport. Surtout pour les vainqueurs, si l'on se fie au refrain, qui n'accorde aucune place aux perdants ("No time for losers").

Le titre apparaît pour la première fois sur l'album intitulé News of the World, sorti dans les bacs en 1977. A la radio, la chanson "We Will Rock You" passe à la suite de "We Are the Champions", comme si les 2 titres étaient inséparables.

Ce n'est pas totalement un hasard si "We Are the Champions" est devenu l'hymne incontournable des victoires sportives. Dans la revue Circus de janvier 1978, Freddie Mercury explique qu'il avait écrit la chanson en pensant au football. Cependant, elle avait été conçue de manière plus théâtrale qu'un simple chant de supporters.


Partenaires recommandés: Foot mercato - Fcnhisto.fr